Rechercher
Rechercher

La course aux prix

Diane Mazloum en lice pour 3 récompenses

Diane Mazloum en lice pour 3 récompenses

Le roman de Diane Mazloum en lice pour trois prix littéraires français. Photo DR

Une piscine dans le désert, (JC Lattès) de la Franco-Libanaise Diane Mazloum, est en lice pour trois prix littéraires : le Renaudot, Médicis et Fémina.

Par ailleurs, les romans d’Emmanuel Carrère, Sarah Chiche ou Lola Lafon figurent dans la première sélection du prix Goncourt dévoilée hier, qui compte 15 titres.

L’académie Goncourt a prévu de décerner son prix le 10 novembre, après avoir resserré sa sélection le 6 et le 27 octobre.

La présence de Yoga d’Emmanuel Carrère, l’un des plus grands succès de cette rentrée littéraire, était largement anticipée. Saturne de Sarah Chiche, Chavirer de Lola Lafon ou Un crime sans importance d’Irène Frain apparaissent aussi comme des candidats sérieux, présents dans les sélections d’autres jurys.

L’anomalie d’Hervé Le Tellier, Thésée, sa vie nouvelle de Camille de Toledo sont aussi en lice pour plusieurs prix.

Gallimard place trois titres dans cette sélection du Goncourt, le Seuil deux et les autres maisons d’édition un seul.

– Mohammad Aïssaoui, Les funambules (Gallimard)

– Djaïli Amadou Amal, Les impatientes (Emmanuelle Collas)

– Miguel Bonnefoy, Héritage (Rivages)

– Emmanuel Carrère, Yoga (POL)

– Sarah Chiche, Saturne (Seuil)

– Irène Frain, Un crime sans importance (Seuil)

– Lola Lafon, Chavirer (Actes Sud)

– Hervé Le Tellier, L’anomalie (Gallimard)

– Jean-Pierre Martin, Mes fous (L’Olivier)

– Carole Martinez, Les roses fauves (Gallimard)

– Tobie Nathan, La société des belles personnes (Stock)

– Camille Pascal, La chambre des dupes (Plon)

– Maël Renouard, L’historiographe du royaume (Grasset)

– Maud Simonnot, L’enfant céleste (L’Observatoire)

– Camille de Toledo, Thésée, sa vie nouvelle (Verdier).

Source : AFP


Une piscine dans le désert, (JC Lattès) de la Franco-Libanaise Diane Mazloum, est en lice pour trois prix littéraires : le Renaudot, Médicis et Fémina.

Par ailleurs, les romans d’Emmanuel Carrère, Sarah Chiche ou Lola Lafon figurent dans la première sélection du prix Goncourt dévoilée hier, qui compte 15 titres.

L’académie Goncourt a prévu de décerner son...

commentaires (1)

Le roman de Diane Mazloum parie de quoi , en général j'aime bien avoir un résumé.

Eleni Caridopoulou

18 h 01, le 17 septembre 2020

Tous les commentaires

Commentaires (1)

  • Le roman de Diane Mazloum parie de quoi , en général j'aime bien avoir un résumé.

    Eleni Caridopoulou

    18 h 01, le 17 septembre 2020