Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Yémen

Plus de 20 morts dans des affrontements dans le Nord

Plus de 20 morts dans des affrontements dans le Nord

Des combattants houthis sur une route reliant Hodeida à Sanaa. Photo d'archives AFP / Saleh al-Obeidi

Plus de 20 personnes ont été tuées dimanche soir dans des affrontements à Al-Jawf, une province du Nord du Yémen, alors que les troupes gouvernementales tentaient de reprendre aux rebelles houthis des positions qu'ils ont conquises il y a des mois.

Les forces du gouvernement, reconnu par la communauté internationale, et les rebelles houthis sont en guerre depuis 2014. Les rebelles avaient alors pris le contrôle d'une grande partie du Nord et de l'Ouest du pays, y compris la capitale Sanaa.

Selon une source militaire gouvernementale, 16 combattants houthis et huit loyalistes ont été tués lors de ces affrontements qui ont eu lieu dimanche soir. Les troupes gouvernementales ont capturé plus de 40 rebelles, a indiqué cette source à l'AFP.

Dans le même temps, les rebelles ont avancé dans le gouvernorat voisin de Marib, en particulier dans le district de Mahliya, après de violents combats qui ont également fait des victimes, selon la même source, qui n'a pas donné plus de détails. Les rebelles houthis ont pris le contrôle de la capitale d'Al-Jawf plus tôt cette année, une avancée stratégique qui signifie qu'ils menacent désormais la province pétrolière de Marib.

Les forces du gouvernement sont appuyées depuis 2015 par une coalition militaire menée par l'Arabie saoudite. Les houthis sont soutenus par l'Iran.

La guerre au Yémen a fait des dizaines de milliers de morts, essentiellement des civils, d'après diverses organisations humanitaires. Quelque 24,1 millions de personnes, soit plus des deux tiers de la population, ont besoin d'assistance d'après l'ONU. Par ailleurs, plus de 1.900 cas de Covid-19 ont été confirmés dans ce pays très pauvre de la péninsule arabique, qui a enregistré plus de 570 décès. Mi-août, l'ONU avait lancé un cri d'alarme sur la situation humanitaire au Yémen, indiquant que faute de financements, de nombreux programmes d'assistance aux civils ont cessé ou risquent d'être réduits.


Plus de 20 personnes ont été tuées dimanche soir dans des affrontements à Al-Jawf, une province du Nord du Yémen, alors que les troupes gouvernementales tentaient de reprendre aux rebelles houthis des positions qu'ils ont conquises il y a des mois.
Les forces du gouvernement, reconnu par la communauté internationale, et les rebelles houthis sont en guerre depuis 2014. Les rebelles avaient...