Rechercher
Rechercher

Explosions de Beyrouth

Le chef de la Ligue arabe au Liban : "Solidarité, solidarité, solidarité"

Le chef de la Ligue arabe au Liban :

Le secrétaire général de la Ligue arabe Ahmed Aboul Gheit. Photo d'archives AFP

Le secrétaire général de la Ligue arabe, Ahmad Aboul Gheit, est arrivé samedi matin à Beyrouth pour s'entretenir avec les dirigeants libanais, quatre jours après les explosions meurtrières qui ont ravagé le port de la capitale libanaise et nombre de quartiers de la ville, faisant 154 morts au moins et 5.000 blessés selon le dernier bilan provisoire.

"Solidarité, solidarité, solidarité pour sauver le Liban", a dit le chef de la Ligue arabe aux journalistes qui l'interrogeaient sur le but de sa visite. M. Aboul Gheit doit s'entretenir avec les responsables, notamment le président de la République Michel Aoun, et le chef du gouvernement Hassane Diab.

Mardi, un incendie dans un entrepôt sur le port de Beyrouth, où étaient stockées depuis six ans 2.750 tonnes de nitrate d'ammonium, a provoqué une énorme déflagration qui a fait au moins 154 morts, plus de 5.000 blessés, des dizaines de disparus et des centaines de milliers de sans-abri. Depuis, l'aide internationale ne cesse d'affluer au Liban, et le président français Emmanuel Macron était le premier chef d'État étranger à se rendre à Beyrouth, jeudi.


Le secrétaire général de la Ligue arabe, Ahmad Aboul Gheit, est arrivé samedi matin à Beyrouth pour s'entretenir avec les dirigeants libanais, quatre jours après les explosions meurtrières qui ont ravagé le port de la capitale libanaise et nombre de quartiers de la ville, faisant 154 morts au moins et 5.000 blessés selon le dernier bilan provisoire.

"Solidarité, solidarité,...