Rechercher
Rechercher

Liban

Plainte pour un bateau de croisières coulé par l'explosion de Beyrouth

Plainte pour un bateau de croisières coulé par l'explosion de Beyrouth

Photo satellite montrant l'Orietn Queen couché sur le flanc. AFP PHOTO / Satellite image ©2020 Maxar Technologies

Un homme d'affaires libanais a porté plainte au sujet de son bateau de croisières qui a coulé après l'explosion meurtrière et dévastatrice mardi dans le port de Beyrouth, a rapporté vendredi l'agence de presse étatique.

Deux membres de l'équipage de l'Orient Queen --un Syrien et un Ethiopien-- ont été tués et sept autres ont été blessés dans cette explosion, selon les autorités libanaises, de plusieurs tonnes de nitrate d'ammonium stockées dans un entrepôt. Le navire, avec casino à bord, effectuait des croisières en Méditerranée orientale, faisant le tour des îles grecques et de la côte turque. Le jour du drame 35 personnes se trouvaient à bord, selon un membre d'équipage.

"L'homme d'affaires Merhi Abou Merhi, propriétaire du bateau de croisières Orient Queen, a intenté une action en justice contre tous les responsables de l'explosion", a indiqué l'Agence nationale d'information (Ani, officielle). Selon l'agence de presse, il s'agit de la "première plainte du genre" et elle pourrait ouvrir la voie à d'autres procédures similaires.

L'explosion a fait plus de 150 morts, 5.000 blessés et des centaines de milliers de sans-abri.


Un homme d'affaires libanais a porté plainte au sujet de son bateau de croisières qui a coulé après l'explosion meurtrière et dévastatrice mardi dans le port de Beyrouth, a rapporté vendredi l'agence de presse étatique.

Deux membres de l'équipage de l'Orient Queen --un Syrien et un Ethiopien-- ont été tués et sept autres ont été blessés dans cette explosion, selon les...