Rechercher
Rechercher

Coronavirus

Le Koweït interdit les vols en provenance de 31 pays "à haut risque", dont le Liban

Le Koweït interdit les vols en provenance de 31 pays

Des passagers à l'aéroport international de Koweït City, le 1er août 2020. Photo AFP

Le Koweït, qui a rouvert samedi son aéroport aux vols commerciaux après cinq mois de fermeture en raison du coronavirus, a néanmoins suspendu les vols en provenance de 31 pays "à haut risque", dont le Liban.

Cette suspension concerne également l'Iran, l'Irak, le Pakistan, l'Inde, l'Egypte, le Bangladesh, les Philippines, la Chine, le Népal, le Brésil, la Colombie, l'Arménie, la Syrie, l'Espagne, Singapour, la Bosnie, le Sri Lanka, le Mexique, l'Indonésie, le Chili, Hong Kong, l'Italie, la Macédoine du nord, la Moldovie, le Panama, le Pérou, la Serbie, le Montenegro, le Kosovo et la République Dominicaine.



Le Koweït, qui a rouvert samedi son aéroport aux vols commerciaux après cinq mois de fermeture en raison du coronavirus, a néanmoins suspendu les vols en provenance de 31 pays "à haut risque", dont le Liban.

Cette suspension concerne également l'Iran, l'Irak, le Pakistan, l'Inde, l'Egypte, le Bangladesh, les Philippines, la Chine, le Népal, le Brésil, la Colombie, l'Arménie, la...