Rechercher
Rechercher

Liban

Décision relative aux journalistes : la ministre Abdel Samad demande des clarifications à l'armée


Décision relative aux journalistes : la ministre Abdel Samad demande des clarifications à l'armée

La ministre de l'Information, Manal Abdel Samad. Photo Dalati et Nohra.

La ministre de l'Information, Manal Abdel Samad, a annoncé dimanche avoir demandé des clarifications à la ministre de la Défense, Zeina Acar, et au commandement de l'armée au sujet de la decision d'imposer aux journalistes d’obtenir une autorisation préalable de l’institution militaire avant d'effectuer des reportages photos ou filmés. 

"J'ai demandé à la ministre de la Défense et au commandement de l'armée des clarifications au sujet du communiqué portant sur la détermination du travail des journalistes et des médias. Partant de mon attachement absolu à la liberté de la presse, je suivrai la question avec les autorités concernées afin que le ministère de l'Information reste la référence pour déterminer le mécanisme de travail des journalistes et l'obtention des autorisations requises", a écrit Mme Abdel Samad sur son compte Twitter. 


Lundi, les services de renseignements de l’armée libanaise ont subitement décidé   d’appliquer une décision interne, vieille des années 80 et inconnue de la majorité des médias. Cette décision impose aux journalistes désirant effectuer des reportages photos ou filmés d’obtenir une autorisation préalable de l’institution militaire. Et ce, sur l’ensemble du territoire, plus particulièrement dans la capitale et au Liban-Sud. Une décision qui s’applique dans un climat global de répression des libertés publiques, visant en premier la presse, les médias sociaux et les opposants au pouvoir.


La ministre de l'Information, Manal Abdel Samad, a annoncé dimanche avoir demandé des clarifications à la ministre de la Défense, Zeina Acar, et au commandement de l'armée au sujet de la decision...