Rechercher
Rechercher

Israël

Décès d'un détenu palestinien condamné pour meurtre

Décès d'un détenu palestinien condamné pour meurtre

Un prisonnier gesticule depuis la fenêtre de sa cellule dans la prison de HaSharon, le 23 février 2014 au nord-est de Tel Aviv. Photo d'illustration AFP

Un Palestinien détenu en Israël après avoir été condamné à perpétuité pour meurtre il y a 26 ans est décédé mercredi d'un cancer, selon des sources concordantes.

Originaire de la bande de Gaza, Saadi al-Gharabli, 74 ans, est mort dans un hôpital israélien des suites d'un cancer, a annoncé le Club des prisonniers palestiniens. Son décès est le résultat de "négligences médicales délibérées", a affirmé cette association dans un communiqué.

L'Autorité pénitentiaire israélienne a confirmé le décès dans un hôpital israélien de Saadi al-Gharabli, "lié au mouvement islamiste Hamas" et "condamné à perpétuité pour meurtre en 1994". Il souffrait "d'une maladie en phase terminale" et avait été transféré dans un hôpital au sud de Tel-Aviv, a précisé cette source dans un communiqué.

Selon l'agence palestinienne Maan, il avait été condamné pour le meurtre d'un soldat israélien à Tel-Aviv en 1994. Saadi al-Gharabli est le deuxième Palestinien a mourir en détention en Israël depuis début 2020, selon le Club des prisonniers palestiniens, qui estime à 4.700 le nombre de Palestiniens incarcérés en Israël.


Un Palestinien détenu en Israël après avoir été condamné à perpétuité pour meurtre il y a 26 ans est décédé mercredi d'un cancer, selon des sources concordantes.

Originaire de la bande de Gaza, Saadi al-Gharabli, 74 ans, est mort dans un hôpital israélien des suites d'un cancer, a annoncé le Club des prisonniers palestiniens. Son décès est le résultat de "négligences...