Prix

Le Ziryab nouveau est arrivé

Le Ziryab nouveau est arrivé

D.R.

Le prix littéraire gastronomique Ziryab, fondé en 2014, en est à sa 7e édition. Sept années de réflexions gourmandes autour de livres gastronomiques, de sélections pointues et d’échanges savoureux de mots et de mets.

En écrivant ces mots j’ai une pensée émue pour Salah Stétié qui les a nourries avec brio et poésie. Son avis attendu et respecté était toujours en accord avec son immense culture.

Des remaniements du jury ont laissé la place aujourd’hui à une assemblée enthousiaste et curieuse de livres de qualité. La nomination des nouveaux membres a eu lieu au décours de la journée « rencontres de Ziryab » qui s’est tenue en novembre 2019 au musée Mim à Beyrouth. Le prix, fondé en 2014 avec la complicité de L’Orient littéraire, a gardé sa vocation de pont culturel gastronomique mais son jury est devenu largement plus cosmopolite : Arnaud Bachelin, Loïc Ballet, Julie Vasa, Sabine Bucquet-Grenet, Nada Chaoul, Arwad Esber, Jean-Paul Gachon, Arzu Erguner, ainsi que les chefs Guy Martin et Cynthia Bitar qui ont été invités à nous prêter main forte, à Farouk Mardam Bey et moi-même, fondateurs du prix.

Rappelons que les critères du prix exigent toujours un ouvrage francophone écrit en français ou traduit en français, racontant une belle histoire de transmission et de traditions gastronomiques.

Bien que la parution de certains livres ait été retardée par la crise sanitaire, l’édition 2020 comprend déjà une large palette d’ouvrages savoureux dont la liste suivante, qui n’est pas encore exhaustive :

- Les Recettes de la vie de Jacky Durand (Folio)

- Pour une révolution délicieuse d’Olivier Roellinger (Stock)

- Goûts d’Afrique de chef Anto et Aline Princet (Mango)

- Les Dîners insolites d’Emmanuel Perrodin et Marie-Josée Ordener (éditions de l’Épure)

- Italia Mia de Luana Belmondo (Cherche-midi)

- Cochon de lait : le goût de l’enfance de Philippe Conticini (Cherche-midi)

- Histoires de goûts de Cyril Lignac et Elvire bon Bardeleben (Robert Laffont)

- Jouons avec la citrouille de Walid Mouzannar (Yuki Press éditions)

- Le Chocolat de Nathalie Helal (Albin Michel)

- Les Copains d’abord de Pierre Gagnaire (Albin Michel)

- Black Sea de Caroline Éden, traduit de l’anglais (Hachette).


Le prix littéraire gastronomique Ziryab, fondé en 2014, en est à sa 7e édition. Sept années de réflexions gourmandes autour de livres gastronomiques, de sélections pointues et d’échanges savoureux de mots et de mets.

En écrivant ces mots j’ai une pensée émue pour Salah Stétié qui les a nourries avec brio et poésie. Son avis attendu et respecté était toujours en...

commentaires (0)

Commentaires (0)