La lettre aux abonnés

Une image, des mots, un espoir

Chère abonnée, cher abonné,Une image d’abord. Le visage couvert d’un masque, une jeune femme est assise sur une petite valise, de celles que l’on garde en cabine, posée sur un trottoir de Hazmieh. Sa main droite repose sur une valise bien plus...
Chère abonnée, cher abonné,Une image d’abord. Le visage couvert d’un masque, une jeune femme est assise sur une petite valise, de celles que l’on garde en cabine, posée sur un trottoir de Hazmieh. Sa main droite repose sur une valise bien plus...

commentaires (2)

LE RACISME A L,ENCONTRE DES EMPLOYEES DE MAISON EST BIEN ENRACINE AU LIBAN. QUAND A L,INEPTIE PROFEREE PAR LE VALET D,A COTE C,EST L,HABITUDE QUI PARLE EN LUI...

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

12 h 12, le 06 juin 2020

Tous les commentaires

Commentaires (2)

  • LE RACISME A L,ENCONTRE DES EMPLOYEES DE MAISON EST BIEN ENRACINE AU LIBAN. QUAND A L,INEPTIE PROFEREE PAR LE VALET D,A COTE C,EST L,HABITUDE QUI PARLE EN LUI...

    L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

    12 h 12, le 06 juin 2020

  • La partie relative à la main d'oeuvre étrangère est celle qui me choque et me fait hone pour le liban et les libanais. Quant à la partie relative à tirer sur les manifestants: ca donne la nausée.

    RadioSatellite.co

    15 h 26, le 05 juin 2020