Dernières Infos

Afghanistan : un échange de prisonniers se prépare malgré le coronavirus


Des volontaires désinfectant des véhicules afin de lutter contre la propagation du nouveau coronavirus, à Kaboul, le 30 mars 2020. Photo d'illustration REUTERS/Mohammad Ismail

Le gouvernement afghan va procéder cette semaine à la libération de prisonniers talibans, une initiative cruciale pour la concrétisation de l'accord signé fin février entre les Etats-Unis et les talibans pour tenter de mettre fin à près de deux décennies de guerre en Afghanistan, ont déclaré des responsables mercredi.

En dépit du confinement national mis en place pour tenter de ralentir la progression de l'épidémie de nouveau coronavirus dans le pays, une délégation de trois représentants talibans est arrivée mardi à Kaboul en vue de lancer cet échange et rencontrer des responsables du gouvernement.

Le secrétaire d'Etat américain Mike Pompeo a qualifié ce développement de "bonne nouvelle", une semaine après avoir rencontré les chefs de file des deux parties, à Kaboul et à Doha, pour les exhorter à avancer dans le processus de paix.

Un porte-parole taliban a déclaré mercredi qu'au moins 100 prisonniers talibans seraient bientôt libérés, la première étape d'un échange devant porter sur un total de 6.000 détenus aux mains du gouvernement afghan ou des insurgés.v"Cent prisonniers seront libérés dans un premier temps, ensuite les deux parties vérifieront si la libération quotidienne de 100 détenus se déroule bien ou pas", a déclaré Zabihullah Mujahid, un porte-parole des talibans.vIl a précisé que des discussions étaient en cours sur les modalités techniques de ces libérations ainsi que sur la réalisation de bilans médicaux pour les prisonniers libérés, en ajoutant que le confinement décrété en raison de l'épidémie de nouveau coronavirus compliquait encore les opérations.

Javid Faisal, un porte-parole du Conseil de sécurité nationale du gouvernement afghan, a précisé dans un tweet que des "discussions en face à face" avaient lieu entre les deux parties au sujet de ces échanges de prisonniers.

En dépit des négociations en cours et du confinement, les violences persistent en Afghanistan. Huit civils, dont des enfants, sont morts mercredi dans l'explosion d'une mine posée par les talibans au passage de leur véhicule dans la province méridionale du Helmand, a annoncé un responsable local. Ni les talibans ni aucun autre groupe insurgé n'a revendiqué cette explosion dans l'immédiat.


Le gouvernement afghan va procéder cette semaine à la libération de prisonniers talibans, une initiative cruciale pour la concrétisation de l'accord signé fin février entre les Etats-Unis et les talibans pour tenter de mettre fin à près de deux décennies de guerre en Afghanistan, ont déclaré des responsables mercredi.

En dépit du confinement national mis en place pour tenter...