Dernières Infos

Des manifestants forcent des banques à fermer au Liban-Nord

Quelques manifestants venus protester contre les restrictions bancaires de plus en plus sévères sur fond de crise économique aiguë ont poussé deux branches de banques à Abdé, au Liban-Nord, à fermer leurs portes, sans incident, rapporte la chaîne LBCI, vidéos à l'appui.

Selon les images, un client se filme dans une branche de la SGBL et se plaint des nouvelles restrictions qui réduisent encore les plafonds de retrait d'argent en dollars. Une autre branche du Crédit libanais a également été fermée dans les mêmes circonstances.

Face à la pire crise économique et financière depuis 30 ans au Liban, les banques du pays imposent des restrictions à leurs clients, notamment en plafonnant les retraits en livres libanaises et en dollars. Ces restrictions ne sont toujours pas harmonisées entre les établissements et suscitent régulièrement la colère des clients.

Depuis la révolte populaire sans précédent déclenchée le 17 octobre dernier, les banques sont régulièrement dans le viseur des manifestants. Nombre d'entre elles ont été saccagées où ont été le théâtre de sit-in improvisés.


Quelques manifestants venus protester contre les restrictions bancaires de plus en plus sévères sur fond de crise économique aiguë ont poussé deux branches de banques à Abdé, au Liban-Nord, à fermer leurs portes, sans incident, rapporte la chaîne LBCI, vidéos à l'appui.

Selon les images, un client se filme dans une branche de la SGBL et se plaint des nouvelles restrictions...