X

Dernières Infos

Coronavirus: plus de 130 Turcs rapatriés d'Iran placés en quarantaine

AFP
25/02/2020

Les autorités turques ont placé en quarantaine mardi les 132 passagers et l'équipage d'un avion de la compagnie Turkish Airlines en provenance d'Iran, soupçonnant certains d'entre eux d'être porteurs du nouveau coronavirus.

Dans un communiqué, le ministère turc de la Santé a déclaré que toutes les personnes se trouvant à bord de l'appareil seraient placées en quarantaine pendant 14 jours dans un hôpital spécialement aménagé à Ankara. Selon l'agence de presse étatique turque Anadolu, 17 passagers de ce vol sont à ce stade considérés comme des "cas suspects" en raison de leur fièvre élevée. L'avion a atterri à Ankara en fin de matinée et de premiers relevés médicaux ont été effectués à bord de l'appareil.

Dimanche, la Turquie avait annoncé la fermeture temporaire de sa frontière terrestre avec l'Iran, où le nombre de malades du Covid-19 ne cesse de croître depuis quelques jours.

Le vol en provenance de Téhéran mardi était spécialement affrété pour rapatrier les Turcs qui se trouvaient en Iran, a indiqué le ministère de la Santé.

Vols annulés, caméras thermiques installées à Istanbul : depuis le début de l'épidémie de coronavirus, qui a démarré en Chine, les autorités turques ont pris des mesures draconiennes pour tenter d'éviter la contamination. Le ministère de la Santé a souligné mardi qu'aucun cas de nouveau coronavirus n'avait été détecté à ce stade en Turquie.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'OLJ vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants