X

Dernières Infos

Poursuites contre 17 changeurs de Beyrouth

Liban
OLJ
19/02/2020

Le procureur financier Ali Ibrahim a engagé mercredi des poursuites contre 17 cambistes issus de différents quartiers de Beyrouth, accusés d'avoir enfreint la loi régissant leurs activités. Le dossier a été déféré devant le juge d'instruction de Beyrouth, Georges Rizk.

Ce n'est pas la première fois, depuis la crise des changes, que la justice accuse des responsables de bureaux de change de mauvaises pratiques. La veille, le procureur Ibrahim avait déjà attaqué 18 d'entre eux en justice.

Le Liban est en proie à une grave crise économique qui affecte profondément le marché des changes. La livre libanaise reste arrimée au dollar au taux officiel de 1.507 livres pour un dollar, mais s'échange à des taux beaucoup plus élevés chez les changeurs, jusqu'à 2.500 dollars par moments.

Le 21 janvier, un accord avait été trouvé avec la Banque du Liban pour limiter l'envolée des cours, imposant une limite de 2.000 livres pour un dollar.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Le retour des Libanais de l’étranger, entre surenchère politique et souci humanitaire

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'OLJ vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants