Rechercher
Rechercher

Liban

Fahmi après les violences à Jnah : Les agresseurs seront poursuivis

Le ministre libanais de l’Intérieur, Mohammad Fahmi. Photo d'archives AFP

Le ministre libanais de l'Intérieur, Mohammad Fahmi, a réagi vendredi aux attaques lancées par des habitants du quartier de Jnah, dans la banlieue sud de Beyrouth, à l'encontre de manifestants, affirmant que les agresseurs "seront poursuivis" en justice.  "Nous allons poursuivre les agresseurs et nous n'accepterons pas que l'on s'en prenne à la dignité des citoyens", a-t-il déclaré. 

Plus tôt dans la journée, un groupe de manifestants était arrivé en bus devant la Caisse du Sud, à Jnah, afin de protester contre le gaspillage financier au sein de cette administration. Ils avaient été attaqués par plusieurs hommes, qu'ils ont identifiés comme des partisans du mouvement Amal, du président de la Chambre, Nabih Berry. 



Le ministre libanais de l'Intérieur, Mohammad Fahmi, a réagi vendredi aux attaques lancées par des habitants du quartier de Jnah, dans la banlieue sud de Beyrouth, à l'encontre de manifestants, affirmant que les agresseurs "seront poursuivis" en justice.  "Nous allons poursuivre les agresseurs et nous n'accepterons pas que l'on s'en prenne à la dignité des citoyens", a-t-il...