Rechercher
Rechercher

Liban

Contestation : l'armée déloge brutalement des manifestants qui bloquaient la route à Jal el-Dib

Plusieurs manifestants ont brièvement coupé vendredi matin dans les deux sens l'autoroute côtière à hauteur de Jal el-Dib, dans le Metn, avant que l'armée libanaise ne rouvre la voie au prix de quelques échauffourées avec les protestataires qui restent rassemblés sur les côtés de la chaussée, au 58e jour du mouvement de contestation.

Des vidéos circulant sur les réseaux sociaux montrent des soldats frappant à la matraque et donnant des coups de pieds à des manifestants qu'ils tentaient de déloger.

Sept contestataires ont été arrêtés et sont détenus dans la caserne de Sarba, un peu plus au nord, devant laquelle plusieurs proches des manifestants mis aux arrêts se sont rassemblés.

Selon le centre de trafic, tous les axes routiers sont ouverts sur l'ensemble du territoire, à l'exception de la place al-Nour, à Tripoli, au Liban-Nord.

Par ailleurs, des manifestants ont procédé dans la matinée à la fermeture, pour le deuxième jour consécutif, du centre d'enregistrement des véhicules, situé dans le sérail de Jounieh, dans le Kesrouan.


Plusieurs manifestants ont brièvement coupé vendredi matin dans les deux sens l'autoroute côtière à hauteur de Jal el-Dib, dans le Metn, avant que l'armée libanaise ne rouvre la voie au prix de quelques échauffourées avec les protestataires qui restent rassemblés sur les côtés de la chaussée, au 58e jour du mouvement de contestation.

Des vidéos circulant sur les réseaux...