Liban

Tensions à Halba lors de manifestations pour la démission du mohafez du Akkar

Des échauffourées ont éclaté jeudi matin entre plusieurs dizaines de manifestants, protestant devant le sérail de Halba pour réclamer la démission du mohafez du Akkar, Imad Labaki, et les forces de l'ordre, a rapporté l'Agence nationale d'Information (Ani, officielle). Cet incident a eu lieu alors que les protestataires voulaient entrer de force au sein du bâtiment officiel.

Les manifestants accusent M. Labaki de corruption dans plusieurs dossiers différents. Après un regain des tensions, lorsque des protestataires ont réussi à passer outre des fils barbelés entourant le sérail, les autorités locales ont fini par autoriser une délégation de manifestants à rencontrer le mohafez, à qui ils ont présenté leurs remarques dans plusieurs dossiers.

Après cet entretien, le mohafez Imad Labaki a fini par sortir du bâtiment, déclarant qu'il ne présenterait pas sa démission, cette question "relevant du ministère de l'Intérieur".

Depuis près de deux mois, les Libanais manifestent contre la classe dirigeante, à tous les niveaux de pouvoir, accusée de corruption et d'incompétence. 


Des échauffourées ont éclaté jeudi matin entre plusieurs dizaines de manifestants, protestant devant le sérail de Halba pour réclamer la démission du mohafez du Akkar, Imad Labaki, et les forces de l'ordre, a rapporté l'Agence nationale d'Information (Ani, officielle). Cet incident a eu lieu alors que les protestataires voulaient entrer de force au sein du bâtiment officiel....