Liban

Gouvernement : rassemblements de contestataires au Ring et devant le domicile de Samir Khatib

Des manifestants, mardi soir, devant le domicile de Samir Khatib. Photo Salwa Fathallah

Des manifestants se sont rassemblés lundi soir sur le pont du Ring, au centre-ville de Beyrouth, ainsi que devant le domicile de Samir Khatib dans le quartier beyrouthin de Manara, pour protester contre l'éventuelle désignation du vice-PDG du groupe Khatib & Alami pour le poste de Premier ministre.

Sur le Ring, la police anti-émeute déployée sur les lieux tentait de déloger par la force  les contestataires qui se sont assis sur la chaussée.

Ces dernières heures, il semblait qu'un accord politique se dessine autour de la formation d'un gouvernement techno-politique, notamment après le soutien à la candidature de M. Khatib exprimé plus tôt dans la soirée par le Premier ministre sortant Saad Hariri, qui avait démissionné le 29 octobre dernier sous la pression de la rue. Si ces informations se confirment, ce gouvernement risque de provoquer la colère de la rue qui réclame un cabinet composé uniquement de technocrates indépendants ainsi que la tenue de législatives anticipées.




Des manifestants se sont rassemblés lundi soir sur le pont du Ring, au centre-ville de Beyrouth, ainsi que devant le domicile de Samir Khatib dans le quartier beyrouthin de Manara, pour protester contre l'éventuelle désignation du vice-PDG du groupe Khatib & Alami pour le poste de Premier ministre.

Sur le Ring, la police anti-émeute déployée sur les lieux tentait de déloger...