X

Dernières Infos

Hariri aurait demandé à l'armée de débloquer les routes et de protéger les manifestants

Liban
OLJ
21/10/2019

Le Premier ministre libanais Saad Hariri aurait demandé lundi à l'armée libanaise de débloquer les routes, dont beaucoup sont coupées depuis cinq jours par des dizaines de milliers de manifestants qui protestent contre la classe politique, et de protéger les manifestants, selon le site Mustaqbal Web relevant de la formation politique qu'il dirige.

Lors d'un entretien téléphonique avec le commandant en chef de l'armée, le général Joseph Aoun, le chef du gouvernement aurait insisté sur la nécessité de ne pas porter atteinte aux manifestants, tout en ouvrant les routes pour assurer la liberté de circulation des citoyens dans toutes les régions, ainsi que les services de santé et de subsistance.

De son côté, l'armée a indiqué dans un communiqué  que "certains médias et réseaux sociaux diffusent des informations concernant l'institution militaire", en référence à des informations selon lesquelles l'armée a été chargé d'ouvrir les routes ce soir. "L'armée n'est pas concernée par les informations qu'elle ne publie pas de manière officielle", indique ce texte.


À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Après un progrès lundi, les tractations politiques désormais suspendues

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants