X

Dernières Infos

Syrie : deux soldats turcs tués par des obus tirés depuis Manbij

AFP
15/10/2019

Deux soldats turcs ont été tués mardi par des obus tirés depuis la région de Manbij, dans le nord de la Syrie, où de violents combats ont opposé dans la nuit les forces d'Ankara à des combattants kurdes, a indiqué le ministère turc de la Défense.

Le ministère de la Défense avait dans un premier temps fait état d'un soldat tué et de huit blessés. Dans un communiqué, il a indiqué que l'un de ces derniers avait "succombé (à ses blessures) en dépit de tous les efforts" pour le sauver.

Le ministère n'a pas précisé où se trouvaient les militaires turcs au moment où ils ont été touchés par les tirs de mortier. L'armée turque a répliqué en bombardant des positions des forces kurdes, selon le communiqué.

Ce bilan porte à six le nombre de militaires turcs tués en Syrie depuis le déclenchement d'une opération par Ankara en Syrie contre la milice kurde des Unités de protection du peuple (YPG).

Si cette milice a été soutenue par les pays occidentaux pour son rôle de premier plan dans la lutte contre le groupe Etat islamique (EI), Ankara la considère comme un "groupe terroriste" qui menace sa sécurité.

La Turquie affirme que son opération vise à mettre en place une "zone de sécurité" séparant sa frontière des zones contrôlées par les YPG et susceptible d'accueillir une partie des 3,6 millions de Syriens réfugiés en Turquie.

L'offensive turque vise les territoires contrôlés par les YPG à l'est de l'Euphrate. Mais la ville de Manbij, située à l'ouest du fleuve, est depuis plusieurs mois dans le collimateur des forces d'Ankara.

Mardi, le président Recep Tayyip Erdogan a ainsi déclaré que l'opération turque visait à "sécuriser la région" allant de Manbij à la frontière irakienne.

Selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme, une ONG, des affrontements ont eu lieu dans la nuit autour de Manbij entre combattants pro-Ankara et forces du Conseil militaire de Manbij, affilié à l'administration kurde.

Mardi, le ministère russe de la Défense a annoncé que les forces du régime de Bachar el-Assad avaient pris le contrôle de la totalité de la ville de Manbij et de ses environs, après avoir conclu un accord avec les autorités kurdes pour contrer l'avancée turque.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

Le magazine économique du groupe

Éditorial

Pour une révolution économique

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'OLJ vous offre 5 articles

"La révolution en marche". Rejoignez maintenant la communauté des abonnés en vous abonnant dès 1$

Je poursuis la lecture

4

articles restants