Dernières Infos

La production pétrolière saoudienne sera perturbée pendant "des semaines", selon une source

Photo Reuters/Handout

La production de pétrole saoudienne, réduite de moitié après des attaques de drones des houthis yéménites samedi contre deux installations stratégiques de la compagnie pétrolière Aramco, ne devrait pas revenir à la normale avant "des semaines plutôt que des jours", a déclaré dimanche à Reuters une source au fait de la situation.

Reconnaissant le sérieux des attaques, qui ont notamment visé le plus grand site mondial de transformation de brut, les autorités de Riyad n'ont avancé aucun délai avant la reprise totale de la production.

Selon le ministre de l'Energie, le prince Abdelaziz ben Salmane, cité samedi par l'agence officielle SPA, 5,7 millions de barils par jour sont concernés par l'interruption partielle, soit près de la moitié de la production saoudienne, ou 5% du commerce quotidien mondial du pétrole.

Les Etats-Unis ont imputé les attaques à l'Iran. Elles ont été revendiquées par des alliés de Téhéran, les rebelles yéménites houthis, contre lesquels l'Arabie saoudite et ses alliés arabes sunnites interviennent militairement depuis 2015.


La production de pétrole saoudienne, réduite de moitié après des attaques de drones des houthis yéménites samedi contre deux installations stratégiques de la compagnie pétrolière Aramco, ne devrait pas revenir à la normale avant "des semaines plutôt que des jours", a déclaré dimanche à Reuters une source au fait de la situation.

Reconnaissant le sérieux des attaques, qui...