X

Dernières Infos

France : le président de l'Assemblée mis en examen pour "prise illégale d'intérêts"

AFP
12/09/2019

Le président de l'Assemblée nationale française, Richard Ferrand, a été mis en examen dans la nuit de mercredi à jeudi à Lille (nord) pour "prise illégale d'intérêts", dans une affaire de favoritisme envers une société de mutuelles qu'il dirigeait.

Cette affaire, dite des Mutuelles de Bretagne, avait conduit ce fidèle de la première heure du président Emmanuel Macron à quitter le gouvernement en juin 2017.

Le journal satirique Le Canard enchaîné avait révélé qu'en 2011 les Mutuelles de Bretagne, qu'il dirigeait alors, avaient décidé de louer des locaux commerciaux appartenant à sa compagne. M. Ferrand conteste toute irrégularité.

A l'issue d'un "interrogatoire de première comparution" de près de 15 heures au tribunal de grande instance de Lille, "les trois juges d'instruction saisis du dossier ont décidé de mettre en examen Richard Ferrand pour prise illégale d'intérêts", a indiqué à l'AFP le parquet de Lille.

M. Ferrand - quatrième personnage de l'Etat français - a aussitôt annoncé être "déterminé à poursuivre (sa) mission" à la tête de l'Assemblée, qu'il préside depuis septembre 2018 après avoir dirigé le groupe des députés de La République en Marche (LREM), le parti d'Emmanuel Macron.

Ce coup dur pour la majorité présidentielle intervient alors que, hasard du calendrier, deux autres poids lourds, le dirigeant centriste François Bayrou et l'ancienne eurodéputée Marielle de Sarnez, ont été entendus le même jour par la police judiciaire dans le cadre d'une affaire d'emplois présumés fictifs d'assistants de députés européens MoDem (centre).

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants