Dernières Infos

Turquie: douze morts après le naufrage d'une embarcation de migrants

AFP
17/06/2019

Les corps sans vie de douze migrants ont été retrouvés lundi au large des côtes de la Turquie après le naufrage de leur embarcation, ont indiqué les gardes-côtes turcs.

Leur embarcation s'est échouée au large de Bodrum, dans le sud-ouest de la Turquie. Trente-et-une autres personnes ont pu être secourues, ont ajouté les gardes-côtes dans un communiqué, sans préciser leur nationalité.

Les autorités ont été alertées à 07h20 (04h20 GMT) lundi du naufrage. Un premier bilan établi dans la matinée faisait état de 8 morts.

Le naufrage a eu lieu à quelques kilomètres de l'île grecque de Kos.

La Turquie, qui accueille environ quatre millions de migrants et réfugiés, en grande majorité des Syriens, est un important pays de transit pour ceux qui fuient les conflits au Proche-Orient et cherchent à rejoindre l'Europe, pour la plupart par la Grèce.

Un accord controversé entre l'Union européenne et la Turquie, signé en 2016, a néanmoins permis de réduire le nombre d'arrivées par bateau sur les îles grecques.

Celles-ci étaient de 875.000 en 2015, contre 40.000 par an pour 2017 et 2018, selon l'agence européenne de garde-frontières et de garde-côtes Frontex.

Au moins 555 personnes sont décédées depuis le début de l'année en tentant de traverser la Méditerranée pour atteindre l'Europe, selon l'Organisation internationale pour les migrations (OIM).

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants