Liban

Budget du ministère des Déplacés : passe d'armes entre les ministres Kouyoumjian et Atallah

Photos Ani

Le ministre libanais des Affaires sociales, Richard Kouyoumjian (Forces libanaises), a dénoncé dimanche l'augmentation de 40 milliards de livres libanaises du budget du ministère des Déplacés. Son titulaire, Ghassan Atallah (Courant patriotique libre) a répondu à son collègue FL.

Vendredi, le gouvernement a avalisé un accord sur l'avant-projet de loi de budget pour l'année en cours qui se veut austéritaire, prévoyant un déficit de 7,5% du PIB.

"Je ressens de la honte. Le gouvernement ajoute 40 milliards de livres au budget du ministre des Déplacés, à la suite d'énormes dépenses durant 30 ans, au moment où ce gouvernement n'est pas en mesure de payer les dûs des associations sociales qui assurent les soins aux personnes à besoins spécifiques", a écrit M. Kouyoumjian sur son compte Twitter.



"Je m'étonne que le ministre des Affaires sociales ait honte de l'attribution de crédits à la Caisse des déplacés et n'ait pas honte que les habitants de Nabha, Ras Baalbeck, Kfarnabrakh, Qaa, Kfarmatta et d'autres villages n'aient pas pu revenir chez eux depuis 2005", a répondu M. Atallah sur Twitter.



Le ministre libanais des Affaires sociales, Richard Kouyoumjian (Forces libanaises), a dénoncé dimanche l'augmentation de 40 milliards de livres libanaises du budget du ministère des Déplacés. Son titulaire, Ghassan Atallah (Courant patriotique libre) a répondu à son collègue FL.

Vendredi, le gouvernement a avalisé un accord sur l'avant-projet de loi de budget pour l'année en...