Dernières Infos

Bruits d'explosions d'origine inconnue dans les fermes occupées de Chebaa

Liban
OLJ
24/05/2019

Quatre explosions d'ampleur et dont l'origine reste indéterminée ont été entendues vendredi à l'aube, à l'intérieur des fermes occupées de Chebaa, située à la frontière-sud entre le Liban et Israël, rapporte l'Agence nationale d'information (Ani, officielle).

Des tirs d'armes automatiques ont également été entendus dans les environs des hameaux de Kfarchouba et des villages du Arkoub, également situés dans le secteur. Il n'est pas clair s'il s'agit d'exercices effectués par l'armée israélienne.

Une polémique avait éclaté récemment après que le leader libanais druze Walid Joumblatt a affirmé que les fermes de Chebaa n'étaient pas libanaises. Dans une interview à Russia Today, le chef du Parti socialiste progressiste avait souligné qu’après la libération du Liban-Sud en 2000, "des officiers libanais ont entrepris, en collaboration avec la Syrie, de modifier les cartes géographiques pour faire en sorte que les fermes de Chebaa et Wadi el-Aassal (à la frontière avec le Golan) soient intégrés au territoire libanais, afin de garder le prétexte d’une terre occupée qu’il fallait libérer à tout prix". "Les fermes de Chebaa ne sont pas libanaises. En théorie, c’est nous qui les occupons", avait-il dit.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Commentaire de Anthony SAMRANI

Apprendre à vivre sans les Américains

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants