X

Dernières Infos

Sri Lanka : nouveau couvre-feu dans la nuit de lundi à mardi

AFP
22/04/2019

Le gouvernement du Sri Lanka a décrété un nouveau couvre-feu dans la nuit de lundi à mardi, au lendemain d'une vague d'attentats suicides qui ont fait 290 morts dans l'île d'Asie du Sud.

Le couvre-feu prendra effet à 20H00 locales lundi soir et sera en place jusqu'à 04H00 locales mardi matin (14H30 GMT-22H30 GMT lundi), selon le service d'information du gouvernement. Face à la vague d'attaques dimanche, les autorités avaient décrété un premier couvre-feu, qui a été levé à 06H00 locales lundi matin (00H30 GMT).

Lundi, au lendemain de série d'attaques coordonnées contre des églises catholiques en pleine messe de Pâques et des hôtels de luxe de la capitale Colombo, la vie avait repris un cours en apparence normal.

Pour limiter la fréquentation de la voie publique, le pays de 21 millions d'habitants a déclaré deux jours fériés. Les écoles et la bourse de Colombo restaient fermées. De nombreux Sri-Lankais devaient toutefois se rendre au travail.

Le Sri Lanka, qui n'avait pas connu un tel déchaînement de violence depuis la fin de la guerre civile il y a dix ans, reste sous tension. Une "bombe artisanale" a été désamorcée dimanche soir près de l'aéroport.

Aucun groupe n'a pour l'heure revendiqué ces attaques, en lien avec lesquelles les autorités ont arrêté 24 personnes à ce stade. Aucun détail n'a été donné officiellement sur les suspects.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants