Rechercher
Rechercher

Dernières Infos

L'ONU annonce le décès soudain du chef de sa mission de paix au Golan

Vue sur la localité de Majdel Shams, dans le Golan occupé, le 26 mars 2019. Photo AFP / Louai Beshara

Le commandant de la force de paix de l'ONU au Golan (Fnuod), le général ghanéen Francis Vib-Sanziri, est décédé subitement, a annoncé vendredi l'Organisation dans un communiqué, sans préciser la raison de cette disparition.

Né en 1957, marié avec deux enfants, Francis Vib-Sanziri était à la tête de la Fnuod depuis octobre 2017.

"Le secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres est profondément attristé par le décès soudain du général Francis Vib-Sanziri", indique un communiqué des Nations unies. "Il a eu une carrière et un sens du commandement exemplaires au service du maintien de la paix à l'ONU", ajoute le communiqué.

Au service de l'ONU, Francis Vib-Sanziri a notamment travaillé au profit des missions Finul au Liban, Minuar au Rwanda, Minul au Liberia et Minusil au Sierra Leone.

Présente sur le Golan depuis 1974, la Fnuod compte un millier de Casques bleus, dont le mandat vient à échéance en juin. Son coût annuel est d'environ 60 millions de dollars. Les Casques bleus sont chargés de maintenir la paix entre Syrie et Israël sur le Golan. Ce territoire a été conquis en 1967 par Israël lors de la guerre israélo-arabe et annexé en 1981. Plusieurs résolutions de l'ONU attribuent au plateau un statut de "territoire occupé" illégalement.

Le président américain Donald Trump a récemment reconnu la souveraineté d'Israël sur le Golan, une position qui a été unanimement condamnée par les 14 partenaires de Washington au Conseil de sécurité.


Le commandant de la force de paix de l'ONU au Golan (Fnuod), le général ghanéen Francis Vib-Sanziri, est décédé subitement, a annoncé vendredi l'Organisation dans un communiqué, sans préciser la raison de cette disparition.

Né en 1957, marié avec deux enfants, Francis Vib-Sanziri était à la tête de la Fnuod depuis octobre 2017.

"Le secrétaire général de...