X

Dernières Infos

France/Benalla : Macron invite le Sénat à garder "la bonne hauteur"

Reuters
22/03/2019

Emmanuel Macron a invoqué "l'esprit de rassemblement" et invité le Sénat à garder "la bonne hauteur" après la décision de la haute assemblée de signaler trois de ses proches à la justice dans la cadre de "l'affaire Benalla".

"Lorsqu'il s'agit de démarches politiques, je n'ai pas de commentaire à faire", a-t-il déclaré à ce sujet lors d'une conférence de presse à l'issue du Conseil européen de Bruxelles.

"Dans le moment que vit notre pays, je pense qu'il faut l'esprit de rassemblement et la bonne hauteur pour chacun. Nous devons être chacune et chacun à la bonne hauteur que nous donne l'histoire du pays et nos institutions. Ne perdons jamais ça de vue", a-t-il toutefois ajouté.

Le Sénat a ouvert jeudi un conflit avec l'Elysée en signalant au parquet de Paris les déclarations de trois collaborateurs d'Emmanuel Macron, dont le secrétaire général Alexis Kohler et le directeur de cabinet Patrick Strzoda.

Ils sont soupçonnés d'avoir masqué la vérité lors de leurs auditions par la commission d'enquête sur "l'affaire" Alexandre Benalla, ex-chargé de mission de l'Elysée licencié l'été dernier.

Les déclarations d'Alexandre Benalla lui-même et de Vincent Crase, les deux protagonistes de cette affaire devenue tentaculaire, sont elles aussi transmises à la justice en raison d'une suspicion de "faux témoignages".

Au total, cinq dossiers sensibles arrivent donc sur le bureau du procureur, qui décidera s'il y a lieu, ou non, de pousser plus loin les investigations.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants