Dernières Infos

Le Forum de Davos autorise la venue d'oligarques russes visés par des sanctions

AFP
17/12/2018

Le Forum économique mondial de Davos (WEF) a finalement autorisé la venue d'hommes d'affaires russes visés par des sanctions américaines, condition posée par Moscou pour participer à cette réunion annuelle de l'élite économique mondiale.

"Je suis heureux d'annoncer qu'après des discussions avec toutes les parties concernées (...) nous pouvons accueillir des responsables politiques et des hommes d'affaires de tous les pays du G20 (...) et que la Russie enverra aussi une délégation gouvernementale de haut niveau à Davos", a déclaré Alois Zwinggi, directeur général du WEF, dans un communiqué transmis lundi à l'AFP.

Sous la pression de Washington qui leur a infligé des sanctions, le magnat de l'aluminium russe, Oleg Deripaska, le patron de la banque publique VTB, Andreï Kostine, et le propriétaire de la société d'investissement Renova, Viktor Vekselberg, avaient été écartés du prochain Forum organisé fin janvier dans la station de ski huppée de Davos (est de la Suisse).

Outré par cette discrimination visant trois proches du président Vladimir Poutine, le Premier ministre russe Dmitri Medvedev avait menacé le mois dernier de boycotter l'édition 2019 et de n'envoyer aucune délégation russe.

Lundi, le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, s'est félicité de la volte-face des organisateurs du WEF. "Nous saluons le fait que le Forum économique de Davos et ses dirigeants aient compris notre position selon laquelle il est inadmissible de pratiquer une attitude sélective envers nos hommes d'affaires. Nous le saluons", a-t-il déclaré à la presse.

Le directeur général du WEF a également souligné qu'en cas de participation d'"individus visés par des sanctions" dans la délégation russe, "toutes les mesures nécessaires ont été prises pour assurer que leur présence sera en conformité totale avec les conditions judiciaires en cours".

Interrogé sur une éventuelle interdiction ordonnée aux hommes d'affaires russes sanctionnés de contacter des citoyens américains à Davos, le porte-parole du Kremlin a répondu qu'"il est très facile de compenser les contacts avec des hommes d'affaires américains par ceux avec des hommes d'affaires en provenance des autres pays".

Le Forum économique de Davos se tiendra du 21 au 25 janvier.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué