X

Dernières Infos

Le corps du soldat libanais tué à Baalbeck rapatrié dans son village natal

Liban
OLJ
15/12/2018

Le corps du soldat libanais Raouf Hassan Yazbeck, qui avait succombé vendredi à ses blessures après des affrontements avec des éléments armés du clan Jaafar à Baalbeck, a quitté l'hôpital de Dar el-Amal pour son village natal de Nahlé, dans la Békaa, où il doit être inhumé.

Ce militaire célibataire âgé de 21 ans avait été touché par balle au torse.

Jeudi soir, une patrouille de l'armée a été la cible de tirs de la part d'éléments armés du clan Jaafar dans le quartier de Charawné, à Baalbeck. Les militaires avaient riposté aux sources des tirs. Les affrontements avaient fait trois autres blessés parmi les soldats libanais.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.