Dernières Infos

Russie: le chef de la Garde nationale porte plainte contre l'opposant Navalny

AFP
11/12/2018

Le commandant de la Garde nationale russe, Viktor Zolotov, a porté plainte mardi pour diffamation contre le principal opposant au Kremlin, Alexeï Navalny, qu'il avait déjà provoqué en duel en septembre après des accusations de corruption visant ce proche de Vladimir Poutine.

Cette plainte a été déposée auprès d'un tribunal moscovite pour "défendre l'honneur, la dignité et la réputation professionnelle" de M. Zolotov, qui réclame un million de roubles (environ 13.200 euros) de dédommagement à l'opposant, a indiqué à l'AFP son avocat Chota Gorgadze.

"Depuis deux ou trois mois, Navalny a diffusé plusieurs publications sur internet, y compris des vidéos, dans lesquelles il accuse le général Zolotov de mettre à sac la Garde nationale", a-t-il expliqué, affirmant que ces accusations "donnent une fausse impression" de son client auprès des Russes.

"Le tribunal est la plateforme idéale pour que chaque partie prouve sa position. Si Navalny a des preuves de ses déclarations tonitruantes, alors qu'il vienne les présenter", a poursuivi M. Gorgadze.

Fin août, Alexeï Navalny avait publié sur YouTube une vidéo dans laquelle il accuse Viktor Zolotov de s'être enrichi en surfacturant l'achat de produits alimentaires pour la Garde nationale, assurant que celui-ci est "très riche" et que sa famille possède plusieurs luxueuses propriétés.

"C'est très drôle. Hier, le FSB (services de sécurité, ndlr) a confirmé les conclusions de notre enquête et a qualifié le contrat de la Garde nationale pour l'achat de nourriture de +potentiellement sujet à corruption+. Et aujourd'hui, le chef de la Garde nationale porte plainte contre moi. Pourquoi ne porte-t-il pas plainte contre le FSB? Ce n'est pas grave, je dirai tout ça au tribunal", a réagi M. Navalny sur Twitter.

Viktor Zolotov a pris la direction de la Garde nationale, issue d'une réorganisation des forces du ministère de l'Intérieur, à sa création en 2016. Celle-ci est chargée de lutter contre le terrorisme et le crime organisé mais aussi de garantir le maintien de l'ordre public.

M. Zolotov avait déjà provoqué Alexeï Navalny en duel en septembre, après les premières accusations le visant, en l'insultant et le menaçant dans une vidéo publiée sur le compte YouTube de la Garde nationale russe.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlet HADDAD

Un sommet avec trois présidents seulement et beaucoup de non-dits

Citoyen grognon de Anne-Marie El-HAGE

Écoles fermées... et le numérique alors ?

Un peu plus de Médéa AZOURI

Le Liban sépare ceux qui s’aiment

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué