Dernières Infos

Slovaquie: le chef de la diplomatie revient sur sa démission

AFP
07/12/2018

Le ministre slovaque des Affaires étrangères, Miroslav Lajcak, a annoncé vendredi être revenu sur sa décision de démissionner prise la semaine dernière après le refus par Bratislava de signer le Pacte de l'ONU sur les migrations.

"J'ai décidé de continuer à exercer mon mandat de ministre des Affaires étrangères et des Affaires européennes", a déclaré M. Lajcak dans un communiqué.

Le ministre, qui bénéficie du soutien du parti de gauche populiste Smer-SD, au pouvoir, sans en être membre, soutient le pacte des Nations Unies sur les migrations qui doit être soumis au vote lors d'une conférence à Marrakech, les 10 et 11 décembre.

Le Parlement et le gouvernement slovaques rejettent ce texte, craignant qu'il n'entraîne un afflux incontrôlé de migrants.

Le Premier ministre slovaque, Peter Pellegrini, avait demandé fin novembre à son ministre démissionnaire de revenir sur sa décision.

"Peter Pellegrini et le président du parti (Smer-SD) Robert Fico m'ont clairement assuré que le programme du gouvernement restait en vigueur et qu'aucune mesure ne serait prise qui puisse mettre en doute les fondements de notre politique étrangère que je soutiens en tant que ministre", écrit M. Lajcak.

"J'étais et je reste convaincu que la décision du Parlement slovaque de refuser de participer à un effort commun destiné à gérer la question des migrations n'est pas correcte", a cependant insisté M. Lajcak, estimant que la Slovaquie devrait "se retrouver à la table des négociations quand on discute de questions qui nous concernent".

Ces derniers mois, plusieurs pays européens, dont l'Autriche, la Pologne, la Hongrie, la République tchèque, la Bulgarie et la Suisse, ont annoncé qu'ils refusaient de se joindre à ce pacte. L'Australie et Israël ont fait de même.

Washington s'était déjà retiré fin 2017 des travaux sur ce document, affirmant qu'il comprenait des dispositions contraires à la politique d'immigration de Donald Trump.

Diplomate de carrière, M. Lajcak est ministre des Affaires étrangères depuis 2012. Il a également occupé ce poste en 2009 et 2010 et a été président de l'Assemblée générale des Nations Unies de septembre 2017 à septembre 2018.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Gouvernement : lorsque sonne l’heure...

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué