X

Dernières Infos

Iran : des célébrités lancent une pétition contre les sanctions américaines

AFP
09/11/2018

Des célébrités iraniennes, dont le réalisateur oscarisé Ashgar Farhadi et le musicien Kayhan Kalhor lauréat d'un Grammy awards, ont lancé une pétition condamnant les sanctions américaines contre Téhéran, mettant en garde contre leur impact sur la population.

"Une fois de plus, les Etats-Unis ont imposé des sanctions contre l'Iran (...) Chaque Iranien en payera personnellement le prix", est-il écrit dans la pétition intitulée "Des voix contre les sanctions" et publiée jeudi sur le site change.org. Une dernière tranche de sanctions a été rétablie lundi à la suite de la décision unilatérale en mai du président américain Donald Trump de se retirer de l'accord de 2015 sur le nucléaire entre l'Iran et les grandes puissances. "Les politiciens vont et viennent, mais les répercussions de leurs désastreuses décisions seront un cauchemar pour les générations à venir", poursuivent les auteurs de la pétition.

Le texte avait recueilli vendredi près de 5.000 signatures, dont celles de réalisateurs, musiciens, militants et avocats iraniens.

M. Farhadi a reçu deux Oscar dans la catégorie du meilleur film en langue étrangère, et M. Kalhor, un virtuose du kamanche (une vièle à pique), a été lui lauréat d'un Grammy en 2017.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Entre les États-Unis et le Liban, des relations qui se compliquent

Commentaire de Anthony SAMRANI

MBS et le retour de flammes

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants