Dernières Infos

Liban : les mères divorcées autorisées à ajouter les noms de leurs enfants sur leurs extraits d'état-civil

OLJ
29/08/2018

Le ministère de l'Intérieur a annoncé mercredi que les femmes divorcées pourront désormais inclure le nom de leurs enfants sur leurs extraits d'état-civil", par souci d'égalité entre les Libanais et les Libanaises". 

"Dans le cadre de la mise en œuvre de plus d'égalité entre les citoyens et citoyennes du Liban en ce qui concerne l'obtention de documents d'état-civil, si une femme libanaise divorcée demande une copie de son registre d'état, qui est à nouveau rattaché à celui de ses parents, il est demandé aux chefs des bureaux d'état-civil d'inclure les noms des enfants de cette femme et leur numéro d'état-civil dans la case réservée aux commentaires du document", a annoncé le ministère dans une circulaire émise par le directeur général de l'état-civil, Élias Khoury.

Le ministre d’État sortant aux Droits de la femme, Jean Oghassabian, a salué cette initiative, affirmant qu'il s'agit d'un "étape essentielle vers l'égalité entre les hommes et les femmes". Cette décision "permet d'obtenir des documents complets, dans lesquels il ne manque pas d'informations concernant le situation familiale de la femme libanaise", selon M. Oghassabian, qui a souhaité que "plus de décisions soient prises en faveur des droits de la femme". 

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants