Dernières Infos

Aoun : Des mesures seront mises en place pour lutter contre l'évasion fiscale

Liban
OLJ
09/08/2018

Le président de la République, Michel Aoun, a affirmé jeudi que des mesures pour lutter contre l'évasion fiscale allaient être  mises en place, et que des options pour résoudre la crise du logement étaient à l'étude.

"Des mesures seront mises en place pour lutter contre l'évasion fiscale, et les études réalisées par le Conseil économique et social (CES) fournissent des données sur lesquelles nous pourrons nous baser", a affirmé le chef de l'Etat en recevant une délégation du CES conduite par son président, Charles Arbid .

"Nous étudions des solutions pour le dossier des prêts au logement", a en outre fait savoir le président Aoun.

Chamel Roukoz, député du Kesrouan, a présenté jeudi une loi revêtue du double caractère d'urgence en vue d'assurer la pérennité des prêts au logement, alors que les prêts subventionnés par la Banque du Liban ont été suspendus il y a quelques mois.

Cette suspension avait provoqué des remous dans le secteur immobilier. Le gouverneur de la Banque centrale, Riad Salamé, avait assuré que la BDL subventionnerait à nouveau des prêts au logement en 2019. Depuis 2013, la BDL débloquait chaque année une enveloppe en livres qu’elle prête aux banques à des conditions avantageuses, à charge pour ces dernières de prêter ces fonds au secteur privé à taux réduit, en privilégiant certains secteurs, dont l’immobilier.

Le chef de l'Etat a également rappelé qu'il suivait "quotidiennement les revendications sociales", et que "résoudre les problèmes économiques sera l'une des priorités du prochain gouvernement".

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué