Dernières Infos

L'EI menace d'exécuter six Irakiens si des prisonnières ne sont pas libérées

AFP
23/06/2018

Le groupe Etat islamique (EI) a menacé samedi d'exécuter dans trois jours six Irakiens qu'il détient si les autorités de Bagdad refusent de libérer des "prisonnières sunnites", faisant allusion aux femmes de jihadistes condamnées par la justice irakienne.

Dans une vidéo postée par Amaq, l'organe de propagande de l'organisation extrémiste, des jihadistes montrent six hommes, le visage couvert d'hématomes.  Ils seraient, selon eux, des membres de la police irakienne et du Hachd al-Chaabi, ces forces paramilitaires ayant joué un rôle essentiel dans la guerre contre l'EI.

Les jihadistes donnent trois jours aux autorités irakiennes pour libérer toutes les prisonnières sunnites qu'elles détiennent dans leurs geôles, faute de quoi ils menacent d'exécuter ces détenus.

Plus de 300 personnes --dont une centaine de ressortissantes étrangères-- ont été condamnées à mort en Irak, et autant à la perpétuité, pour avoir rejoint l'EI qui a un temps tenu près d'un tiers de l'Irak et de larges pans de la Syrie voisine, selon des sources judiciaires. La plupart des femmes condamnées sont Turques ou originaires des anciennes républiques d'Union soviétique.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué