Dernières Infos

L'Iran nie toute présence militaire dans le sud de la Syrie

Reuters
02/06/2018

L'Iran n'a pas déployé de conseillers militaires dans le sud de la Syrie, a affirmé samedi un responsable iranien cité par un journal local alors qu'Israël a multiplié les mises en garde sur l'engagement de Téhéran dans cette zone proche de la frontière israélienne.

"Nous avons déjà dit que les conseillers militaires iraniens ne sont pas présents dans le sud de la Syrie et qu'ils n'ont pas participé aux récentes opérations", a déclaré le secrétaire du Conseil suprême de sécurité nationale, Ali Shamkhani, au journal Shargh.

"Nous soutenons totalement les efforts de la Russie visant à chasser les terroristes de la frontière syro-jordanienne et à ramener la région sous le contrôle de l'armée syrienne", a-t-il ajouté.

L'armée du président syrien Bachar el-Assad a menacé cette semaine de lancer une offensive dans la région de Deraa, qui fait l'objet depuis un an d'un accord de "désescalade" négocié entre la Russie, les Etats-Unis et la Jordanie.

La région frontalière du sud-ouest de la Syrie est contrôlée par des groupes de l'Armée syrienne libre (ASL) appuyés par des pays occidentaux et arabes.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué