Dernières Infos

France: Macron évoquera la "situation des journalistes emprisonnés" avec Erdogan

AFP
03/01/2018

Le président français Emmanuel Macron a assuré mercredi qu'il aborderait la "situation des journalistes emprisonnés" avec son homologue turc Recep Tayyip Erdogan lors de leur entretien vendredi à Paris.

"Je continuerai d'évoquer avec la Turquie la situation des journalistes emprisonnés, empêchés d'exercer leur métier, dans quelques jours", a-t-il déclaré lors de la cérémonie des voeux à la presse.
"Je le ferai dans le respect mais avec le souci de défendre, en même temps si je puis dire, nos valeurs et nos intérêts", a poursuivi le chef de l'Etat.
"Avec la Turquie, nous avons eu deux épreuves au cours des derniers mois, avec les arrestations du photoreporter Mathias Depardon et de l'étudiant en journalisme Loup Bureau" a-t-il souligné, rappelant qu'il avait obtenu la libération des deux Français.

Lors de son intervention à l'Assemblée générale des Nations unies en septembre, Emmanuel Macron avait plaidé pour "la création d'un poste de représentant spécial du secrétaire général à la protection des journalistes". Le 31 octobre, à Strasbourg, il avait également affirmé son souhait que "la Turquie et la Russie, tous deux signataires de la Convention européenne des droits de l'Homme, respectent les engagements qu'implique leur adhésion, notamment en matière de liberté de la presse".

Pour sa première visite en France depuis le putsch avorté en juillet 2016, le dirigeant turc sera reçu à l'Elysée pour un entretien suivi d'un déjeuner. Outre la situation des journalistes en prison, les deux présidents évoqueront ensemble les questions des droits de l'Homme et du statut de Jérusalem.

L'ampleur des purges menées par Ankara après la tentative de coup d'Etat lui a valu de nombreuses critiques de ses partenaires européens, ramenant quasiment à l'arrêt les négociations au long cours sur sa candidature d'adhésion à l'Union Européenne.

Plus de 140.000 personnes ont été limogées et suspendues et plus de 55.000 ont été arrêtées, dont des universitaires, des journalistes et des militants pro-kurdes.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Pas de changement dans l’approche libanaise du tracé des frontières avec Israël, selon Aïn el-Tiné

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants