Dernières Infos

L'armée syrienne veut briser le siège d'une base dans la Ghouta

Reute
03/01/2018

L'armée syrienne appuyée par l'aviation russe a intensifié ses bombardements dans la Ghouta, dernière région contrôlée par les rebelles à l'est de Damas, avant de lancer une offensive pour briser le siège d'une de base encerclée par les insurgés, ont déclaré mercredi des habitants et des témoins.

Selon ces témoins, des troupes d'élite de l'armée de Bachar el-Assad se sont massées aux abords de la Ghouta pour venir en aide aux quelque 200 soldats assiégés depuis trois mois dans la base à Harasta.

Des rebelles appartenant pour la plupart au groupe islamiste Ahrar al-Cham se sont emparés ce week-end d'une partie de la base à la faveur d'une offensive destinée à alléger la pression des forces gouvernementales sur la Ghouta.

L'armée syrienne a répondu par des bombardements intensifs qui ont fait 38 morts et 147 blessés parmi la population civile en quatre jours, selon des sources au sein de la Défense civile, qui assure les premiers secours en zone insurgée.

Les médias officiels syriens affirment pour leur part que l'armée a riposté à des tirs de mortiers à Harasta et tué un certain nombre d'insurgés, sans plus de précisions.
La base d'Harasta a longtemps servi de centre d'artillerie pour pilonner les villages rebelles de la Ghouta, où quelque 300.000 personnes sont assiégées par les forces gouvernementales depuis 2013.

La poussée des rebelles le week-end dernier les a de nouveau rapprochés du centre de Damas, au moment où les troupes de Bachar el-Assad et leurs alliés concentrent leurs efforts sur la reconquête de la province d'Idleb, dernier grand bastion insurgé dans le nord-ouest du pays, où elles ont repris une cinquantaine de villages ces derniers jours.
Plusieurs dizaines de milliers de civils ont fui la zone des combats pour trouver refuge dans des camps de réfugiés dans le nord de la province, le long de la frontière turque

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Pas de changement dans l’approche libanaise du tracé des frontières avec Israël, selon Aïn el-Tiné

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants