X

Dernières Infos

Pétrole offshore : Berry réclame une "accélération" des procédures

Liban
OLJ
13/12/2017

Le chef du Parlement libanais, Nabih Berry, a insisté mercredi sur l'importance de l'exploitation du pétrole au large des côtes libanaises.

"Nous comptons beaucoup sur une accélération des procédures concernant le pétrole", a déclaré M. Berry lors de sa réunion hebdomadaire avec des députés. "Tout progrès en ce sens constituera une grande contribution à l'amélioration de la situation économique", a-t-il ajouté, indiquant qu'il était "nécessaire que le Parlement et le gouvernement jouent leur rôle" dans ce dossier.

Cette question sera à l'ordre du jour du Conseil des ministres prévu jeudi en fin de matinée.

Réunies mercredi au Parlement, les commissions mixtes ont décidé de la création de trois sous-commissions ad hoc chargées d'examiner et de reformuler une série de textes relatifs au secteur des hydrocarbures.

Le 12 octobre, le Liban a reçu deux offres distinctes émises par un consortium composé de deux opérateurs, le géant français Total et l'italien Eni, et d'un non-opérateur, la compagnie russe Novatek, pour deux des dix blocs de sa zone économique exclusive (ZEE). En novembre, l'Autorité de l'énergie a soumis son évaluation et ses recommandations sur les deux offres au ministre de l'Énergie. Ce dernier a mené, fin novembre, trois jours de négociations techniques avec le consortium et doit transmettre un rapport final au Conseil des ministres. Lequel pourra décider de charger le ministre de l'Énergie de signer les contrats d'exploration et de production avec le consortium.

 

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Taëf et le nouveau rapport de forces...

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué