Dernières Infos

Athènes "préoccupée" par des propos d'Erdogan à la veille de sa visite

AFP
07/12/2017

Athènes s'est dite "préoccupée" mercredi soir par des propos du président turc Recep Tayyip Erdogan suggérant une révision du Traité de Lausanne sur les frontières de la Turquie, à la veille de la première visite en Grèce d'un chef d'Etat turc depuis 65 ans.

"L'interview d'aujourd'hui avec M. Erdogan soulève de sérieuses préoccupations et questions", écrit en toute fin de soirée dans un communiqué le porte-parole du gouvernement grec Dimitris Tzanakopoulos.
"Le gouvernement grec et le Premier ministre (Alexis Tsipras, ndlr) souhaitent que la visite soit l'occasion de construire des ponts, pas d'élever des murs. Le respect du Traité de Lausanne est la pierre angulaire exclusive et non négociable sur laquelle peut se construire la coopération sincère des deux pays", ajoute-t-il.

Selon M. Tzanakopoulos enfin, des allusions à une révision du Traité "ne contribuent pas au climat que nous essayons de créer dans nos relations et dans la région".

Dans l'interview accordée à la chaîne grecque Skai, enregistrée en Turquie et diffusé un peu plus tôt dans la soirée, M. Erdogan a critiqué une nouvelle fois la mesure des eaux territoriales et de l'espace aérien en mer Egée, et plus largement le Traité de Lausanne de 1923 qui définit les frontières de la Turquie, des sujets particulièrement sensibles pour ses hôtes.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.