Rechercher
Rechercher

Agenda - Addictions

Skoun inaugure un centre de prise en charge externe à l’hôpital Rafic Hariri

Walid Ammar, deuxième à partir de la gauche, entouré des responsables de l’hôpital universitaire Rafic Hariri et de Skoun.

Skoun, centre libanais pour le traitement des addictions, et l'hôpital universitaire Rafic Hariri ont établi un partenariat en vertu duquel seront développés à l'hôpital des services communautaires de santé mentale, une unité psychiatrique et un centre de prise en charge en externe de personnes dépendantes aux substances psycho-actives. Ce partenariat s'inscrit dans le cadre du programme de santé mentale national initié par le ministère de la Santé, Médecins du monde et le Comité international de la Croix-Rouge.
Le nouveau centre de Skoun a été inauguré mardi au cours d'une cérémonie organisée en présence notamment du directeur général du ministère de la Santé, Walid Ammar, et du président du conseil de l'hôpital universitaire Rafic Hariri, Dr Firas Abiad.
Dans ce centre, Skoun assurera des thérapies individuelles et en groupe, un suivi psychiatrique des patients, un traitement de substitution aux opiacés, des services sociaux, une aide juridique et un soutien familial.
« Cette initiative s'inscrit dans le cadre de la stratégie liée à la toxicomanie et la santé mentale à l'échelle nationale, développée par le ministère de la Santé, explique Nadia Mekdachi », co-fondatrice et directrice de Skoun.
Fondé en 2003, Skoun offre des traitements en externe pour les personnes ayant des problèmes d'addiction. C'est le premier centre à proposer des services communautaires et des programmes de réduction de risques. À ce jour, plus de 3 000 personnes ont bénéficié de ses services prodigués par une équipe spécialisée et multidisciplinaire, composée de médecins, de psychologues, d'infirmiers, de psychiatres et d'éducateurs.


Skoun, centre libanais pour le traitement des addictions, et l'hôpital universitaire Rafic Hariri ont établi un partenariat en vertu duquel seront développés à l'hôpital des services communautaires de santé mentale, une unité psychiatrique et un centre de prise en charge en externe de personnes dépendantes aux substances psycho-actives. Ce partenariat s'inscrit dans le cadre du...