Dernières Infos

Mexique: Katia faiblit davantage et devient une simple dépression tropicale

AFP
09/09/2017

Katia faiblissait samedi au dessus du Mexique, qu'il avait atteint la nuit précédente en tant qu'ouragan de catégorie 1, et a été rétrogradé au rang de simple "dépression tropicale", selon le Centre national des ouragans (NHC) américain.
Katia, déjà requalifié en "tempête tropicale" par le NHC samedi matin, "s'affaiblissait en tant que dépression tropicale près de la Sierra Madre Orientale", a indiqué le Centre dans son bulletin de 12h00 GMT, tout en avertissant qu'un risque de fortes précipitations et de crues subsistait.
Le cyclone avait atteint le centre de la côte atlantique mexicaine alors que la façade pacifique sud venait d'être frappée par un séisme de magnitude 8,2, le plus puissant des 100 dernières années dans le pays, qui a fait au moins 61 morts.
A Tecolutla, ville côtière de 8.000 habitants du centre du Mexique près de laquelle l'ouragan Katia avait touché terre, de nombreux arbres ont été arrachés et les bâtiments de plus faible qualité ont subi de gros dégâts, ont constaté des journalistes de l'AFP sur place.
"Ma maison s'est effondrée vers une heure du matin", a raconté Castellano Espinosa, un guide touristique de 75 ans. "Moi j'étais caché dans une autre maison. Je suis parti à temps, en emportant mes affaires et mes papiers les plus importants", a-t-il ajouté.
Le courant électrique, coupé à titre préventif avant le passage du cyclone, était graduellement rétabli dans la ville dans la matinée de samedi.
Katia s'est formé parallèlement au gigantesque ouragan Irma qui a touché Cuba durant la nuit de vendredi à samedi et progressait vers la Floride. Un autre ouragan, José, progresse dans l'Atlantique.
Du fait de sa position géographique entre l'océan Pacifique et l'océan Atlantique, le Mexique est particulièrement exposé aux phénomènes météorologiques extrêmes.
Début septembre, la tempête tropicale Lidia a fait sept morts dans l'Etat de Basse Californie (nord).
En 2013, deux ouragans quasi-simultanés avaient touché les deux côtes du pays, entraînant la mort de 157 personnes.

Lire aussi à la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.