Dernières Infos

Un ex-combattant de l'EI voulait acheter des armes en Espagne

AFP
03/07/2017

Un Danois arrêté vendredi à Malaga (sud) et qui a combattu trois ans en Syrie dans les rangs du groupe Etat islamique voulait acquérir des armes en Espagne, a affirmé lundi le ministère espagnol de l'Intérieur.

Ahmed Samsam, 27 ans, mis en examen et écroué au cours du week-end, a intégré dès 2012 des groupes jihadistes en Syrie, écrit dans un communiqué le ministère, évoquant des photos postées sur les réseaux sociaux sur lesquelles il posait auprès d'armes, d'explosifs et de symboles de ce groupe jihadiste.

"Expert du maniement d'armes et d'explosifs, il s'apprêtait à acquérir des armes et des gilets pare-balles en Espagne", poursuit-il, sans préciser comment la police a eu vent de ses intentions.

Condamné au Danemark à une peine de prison à laquelle il avait échappé en se rendant en Espagne, il a été arrêté vendredi à Malaga, puis placé en détention provisoire après être passé devant un juge de l'Audience nationale, un tribunal de Madrid spécialisé notamment dans les affaires de terrorisme.

La police n'a pas précisé si l'homme voulait passer à l'acte en Espagne, se bornant à souligner, dès son arrestation, qu'elle analyserait ses appareils électroniques et rechercherait quels étaient ses contacts dans le pays.

Selon le ministère, ses proches pensaient qu'"il était prêt à faire un pas de plus dans son activité terroriste en Europe" et avaient "confirmé le risque que cet individu constituait pour la sécurité publique".

Le fait qu'il s'agisse d'un (homme) revenant de la zone de conflit combiné à son expérience dans l'utilisation d'armes et d'explosifs, ainsi que l'important degré de radicalisation et son intérêt actuel dans l'achat d'armes en font un des jihadistes les plus dangereux parmi ceux qui ont arrêtés en Espagne", assure le ministère.

Son arrestation vendredi s'était produite à la veille de la grande parade de la WorldPride, la plus importante manifestation de revendication des fiertés lesbiennes, gay, bi et transsexuelles (LGBT) au niveau mondial. Plus d'un million de personnes y ont participé, d'après les organisateurs.

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les signatures du jour

Le Journal en PDF

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.