Dernières Infos

UE/Otan: La Pologne va retirer son contingent de l'Eurocorps

La Pologne a décidé de retirer son contingent de l'Eurocorps d'ici à trois ans, a annoncé mardi à l'AFP un porte-parole de ce corps d'armée européen dont l'état-major est basé à Strasbourg (est de la France).
Le retrait de la Pologne, nation associée à l'Eurocorps, est "une décision du gouvernement polonais" et sera effectif "au plus tard dans trois ans", a indiqué le colonel Vicente Dalmau, sans préciser les motivations sur le retrait de Varsovie.

Le contingent polonais de l'Eurocorps compte 120 militaires basés à Strasbourg.
"Le gouvernement polonais a décidé de revenir sur la décision du précédent gouvernement de devenir une nation cadre de l'Eurocorps, et de rester une nation associée", a indiqué le colonel Dalmau.
La décision de Varsovie remonte "à plusieurs mois", a-t-il ajouté.

Varsovie devait rejoindre les cinq pays membres de l'Eurocorps en début d'année en devenant une nation cadre, conformément à l'engagement du précédent gouvernement.
"Les militaires polonais vont partir au fur et à mesure et terminer leurs contrats personnels, au plus tard dans trois ans", a-t-il ajouté.
"L'appartenance à l'Eurocorps est volontaire. Un pays, s'il veut partir, il part", a précisé le colonel Dalmau.

Créé en 1992, l'Eurocorps est un corps d'armée unique en son genre regroupant un millier de militaires issus de cinq pays membres, dits "nations-cadres" (France, Allemagne, Espagne, Belgique et Luxembourg) et plusieurs nations associées (Grèce, Turquie, Italie, Roumanie, ainsi que la Pologne depuis 2009).
Ce corps, dont la mission est de diriger et coordonner des opérations multinationales de grande ampleur, peut commander jusqu'à 60.000 militaires des forces terrestres.
Il est installé à Strasbourg, ville symbole de la réconciliation franco-allemande et de la construction européenne.


La Pologne a décidé de retirer son contingent de l'Eurocorps d'ici à trois ans, a annoncé mardi à l'AFP un porte-parole de ce corps d'armée européen dont l'état-major est basé à Strasbourg (est de la France).
Le retrait de la Pologne, nation associée à l'Eurocorps, est "une décision du gouvernement polonais" et sera effectif "au plus tard dans trois ans", a indiqué le...