Rechercher
Rechercher

Dernières Infos

Violents combats entre l'EI et l'armée syrienne à Deir ez-Zor

De violents combats entre les jihadistes de l'Etat islamique et l'armée syrienne ont fait des dizaines de morts depuis samedi à Deir ez-Zor, dans l'est de la Syrie, rapporte lundi l'OSDH.

L'Observatoire syrien des droits de l'homme précise que l'EI a lancé une offensive pour tenter de prendre la dernière enclave tenue par les forces gouvernementales dans cette ville située au sud-est de Raqqa.

Selon l'organisation basée à Londres, les combats sont les plus violents dans la région de Deir ez-Zor depuis que les jihadistes se sont emparés d'une grande partie de la ville en 2015.

L'OSDH a comptabilisé 28 morts dans les rangs de l'armée et de ses milices alliées, 40 dans ceux de l'EI ainsi qu'une quinzaine de civils.

L'agence de presse officielle syrienne Sana affirme de son côté que l'armée, soutenue par des frappes aériennes russes, a tué des dizaines de jihadistes dans les environs de Deir ez-Zor.

L'EI a reculé depuis un an dans le nord de la Syrie sous les coups des Forces démocratiques syriennes (FDS), une alliance de combattants kurdes et arabes soutenus par la coalition formée par les Etats-Unis.

Mais l'organisation jihadiste a en revanche progressé dans l'est et le centre du pays face aux forces de Damas, profitant du fait que celles-ci concentraient leurs efforts contre les rebelles qui cherchent à renverser Bachar el-Assad.

L'EI a notamment repris le mois dernier la ville antique de Palmyre, à 185 km au sud-ouest de Deir ez-Zor, à la faveur d'une attaque surprise.


De violents combats entre les jihadistes de l'Etat islamique et l'armée syrienne ont fait des dizaines de morts depuis samedi à Deir ez-Zor, dans l'est de la Syrie, rapporte lundi l'OSDH.
L'Observatoire syrien des droits de l'homme précise que l'EI a lancé une offensive pour tenter de prendre la dernière enclave tenue par les forces gouvernementales dans cette ville située au sud-est de...