Dossier spécial orientation professionnelle

Edito

Le champ des possibles

Gaby NASR | OLJ
22/03/2016

Faire des études, c'est bien, trouver du boulot après, c'est encore mieux ! Quelles aptitudes ? Quels styles d'études ? Quels domaines d'activités ? Quels objectifs ? Telles sont les questions à se poser. Alors, on réfléchit avant de s'engager dans une voie et on voit quelles sont les formations qui offrent des débouchés.
Tous les ans, des milliers de jeunes Libanais sortent du système éducatif, provenant de milliers d'écoles différentes. Parmi ces jeunes, combien sont insatisfaits de leur formation académique ? Combien ont fait le choix d'un type d'études par défaut plutôt que par désir ?


Souvent poussés par les parents – souhaitant le meilleur pour leurs enfants – et par une infrastructure nationale déficiente dans sa manière de traiter les individualités, l'adulte en construction s'aventure dans des filières qui parfois ne lui correspondent pas.


Pourtant, il n'y a pas de sous-métier, de sous-domaine, il faut juste être capable de se poser les bonnes questions. C'est à ce moment-là que la notion d'orientation professionnelle prend tout son sens.
En dépit de l'organisation par plusieurs écoles de forums de métiers, les élèves ignorent souvent l'existence de certaines professions ou en ont une fausse perception. L'Orient-Le Jour a ainsi décidé de regrouper sur un même support 55 carrières possibles, dont un grand nombre sont peut-être inconnues des jeunes, dans l'espoir de les aider dans leur décision.


Dans chaque cas, nous avons demandé à un professionnel, qui a une expérience reconnue, d'exposer le profil de son métier, de le décortiquer. Quelles sont les filières universitaires à suivre et la formation requise pour se lancer dans ce métier ? En quoi consiste-t-il exactement ? Comment se traduit son travail dans la pratique de tous les jours ? Quelles sont les qualités et compétences requises pour exercer ce métier ? Quelle motivation apporte-t-il et quels en sont les avantages et les inconvénients ? Quelles contraintes concrètes impose la pratique du métier ? Quels sont les différents débouchés possibles après la fin des années d'études universitaires ?


Parallèlement, les recteurs et hauts responsables des universités les plus importantes du pays ont été invités à exposer en quoi leur établissement se distingue des autres au niveau des filières originales qu'ils proposent ? Quelles différences y a-t-il entre leurs méthodes académiques respectives ainsi que les avantages qu'ils offrent en vertu des accords conclus avec les établissements étrangers ?
Ce supplément ne prétend pas être totalement exhaustif et complet, mais il est conçu pour lancer des pistes et aider le jeune à sortir du labyrinthe des filières. Loin des sentiers battus, il donne les clés de différents parcours, ouvre le champ des possibles.
Élèves, c'est le moment de choisir votre orientation professionnelle.
Parents, c'est le moment d'être à l'écoute de vos enfants.

 

 

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

X
Déjà abonné ? Identifiez-vous
Vous lisez 1 de vos 10 articles gratuits par mois.

Pour la défense de toutes les libertés.