Dernières Infos

Méditerranée: des passeurs tirent sur des garde-côtes pour récupérer une barque

AFP
14/04/2015

Deux navires engagés dans l'opération européenne Triton en Méditerranée ont essuyé les tirs de trafiquants décidés à récupérer leur barque après un sauvetage, a annoncé mardi l'agence européenne de contrôle des frontières Frontex.

Le navire des garde-côtes islandais "Tyr" était en train d'aider un remorqueur italien après avoir secouru 250 migrants à environ 60 milles nautiques des côtes libyennes quand un hors-bord s'est approché.
"Les trafiquants d'êtres humains ont tiré plusieurs coups de feu (en l'air) lundi pour récupérer l'embarcation en bois à bord de laquelle se trouvaient les migrants", a expliqué Frontex dans un communiqué. Il y a eu plusieurs coups de feu en l'air, et les assaillants sont repartis avec l'embarcation vide.

En février, des passeurs armés de kalachnikovs avaient déjà obligé des garde-côtes italiens à leur rendre une embarcation dont ils venaient de secourir les passagers. "Cela veut dire que les trafiquants en Libye commencent à être à court d'embarcations et qu'ils sont davantage disposés à utiliser des armes pour récupérer celles ayant déjà servi", a commenté Fabrice Leggeri, directeur exécutif de Frontex.

Alors qu'un temps calme et printanier s'est installé sur la zone depuis quelques jours, la demande est forte: les garde-côtes italiens ont annoncé mardi avoir secouru plus de 6.500 migrants en Méditerranée en deux jours, avec un total de 22 bateaux dimanche et 20 lundi.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Influence interne du Hezbollah : deux facteurs suscitent des inquiétudes

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué