Rechercher
Rechercher

Dernières Infos

L'ONU a commencé à réduire son aide alimentaire à la Syrie (responsable)

Les Nations unies ont commencé à réduire leur aide alimentaire en Syrie de 40% en raison de problèmes budgétaires, a indiqué lundi à l'AFP la directrice adjointe du programme alimentaire mondial (PAM).

"Nous avons déjà commencé (à réduire l'aide alimentaire) ce mois-ci", a déclaré Elisabeth Rasmusson.
L'ONU distribue de l'aide alimentaire à 4,2 millions de personnes en Syrie, déchirée depuis trois ans par une guerre civile qui a fait près de 200.000 morts.


Selon Mme Rasmusson, le PAM continuera à distribuer de l'aide alimentaire au même nombre de personnes mais sa quantité sera réduite de 40%, à cause de financements insuffisants. Elle a précisé que les quelque deux millions de Syriens réfugiés en dehors de leur pays seraient eux aussi affectés par la baisse de l'aide alimentaire à partir du mois de novembre.


La quantité de l'aide alimentaire pour les réfugiés syriens au Liban diminuera ainsi de 20 à 30%. Et en Turquie, le PAM ne distribuera plus d'aide alimentaire du tout dans les camps de réfugiés syriens.
Le PAM a besoin de 352 millions de dollars (280 millions d'euros) d'ici la fin de l'année, selon Mme Rasmusson, qui se trouve au Koweït pour assister à une réunion des principaux donateurs à la Syrie.


En janvier 2013 et en janvier 2014, ce pays avait organisé deux conférences internationales qui avaient permis de réunir plus de 6 milliards de dollars de promesses de dons pour l'aide à la Syrie. Mais des responsables koweïtiens ont souligné lundi que certains pays n'avaient pas tenu leurs promesses.
Une troisième conférence de ce type est prévue en janvier prochain dans un lieu qui reste à déterminer, selon la directrice adjointe du PAM.


"Le budget prévisionnel (du PAM) était de 4,2 milliards de dollars pour 2014 mais maintenant les besoins sont de 8,5 milliards", a précisé Mme Rasmusson, ajoutant que les besoins financiers pour la seule Syrie étaient de l'ordre de 2 milliards de dollars.


Les Nations unies ont commencé à réduire leur aide alimentaire en Syrie de 40% en raison de problèmes budgétaires, a indiqué lundi à l'AFP la directrice adjointe du programme alimentaire mondial (PAM).
"Nous avons déjà commencé (à réduire l'aide alimentaire) ce mois-ci", a déclaré Elisabeth Rasmusson.L'ONU distribue de l'aide alimentaire à 4,2 millions de personnes en Syrie,...