Dernières Infos

Les religieuses de Maaloula libérées

OLJ/Reuters
09/03/2014

Les religieuses de la ville chrétienne syrienne de Maaloula, enlevées début décembre par des hommes armés en Syrie, ont été libérées dimanche après-midi.

Les religieuses avaient été transférées cette semaine à Ersal, ville libanaise proche de la frontière syrienne, a-t-on appris de source proche des services de sécurité libanais.

Le contact a été perdu depuis mercredi avec les treize religieuses et trois auxiliaires du monastère grec-orthodoxe de Sainte Tecla. Un flou total entourait le sort de ces femmes, emmenées par des jihadistes du Front al-Nosra quand ils avaient pris le contrôle de Maaloula.

Les religieuses avaient été conduites de leur couvent vers la région de Yabroud, plus au nord, avait affirmé le 3 décembre le nonce apostolique en Syrie, Mgr Mario Zenari.

Maaloula, située à 55 km au nord de Damas, compte un grand nombre d'églises. Elle doit sa renommée à ses refuges troglodytiques datant des premiers siècles du christianisme. La majorité de ses habitants chrétiens sont grecs-catholiques et parlent l'araméen, la langue du Christ.

 

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Le gouvernement peut-il mener à bien sa mission ? Deux lectures opposées

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

Le magazine économique du groupe

In English

Resolving Lebanon’s financial crisis

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'OLJ vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants