Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Liban

Deux hommes suspectés d'être impliqués dans l'enlèvement d'un Saoudien arrêtés


Deux hommes suspectés d'être impliqués dans l'enlèvement d'un Saoudien arrêtés

Des soldats libanais patrouillant dans les rues de Tripoli au Liban-nord, le 4 décembre 2013. Photo d'archives IBRAHIM CHALHOUB / AFP

L'armée libanaise a annoncé vendredi avoir arrêté deux hommes suspectés d'être impliqués dans l'enlèvement du ressortissant saoudien à Beyrouth. Machari al-Maïtari avait été kidnappé dimanche dernier à Beyrouth avant d'être libéré par la troupe mardi lors d'une opération menée à la frontière libano-syrienne.

Dans un communiqué, la troupe a affirmé avoir arrêté l'homme qui a planifié et géré l'enlèvement, G. J., dans la Békaa. Ce dernier a joué un rôle essentiel dans le kidnapping en assurant une cachette, des armes de guerre, des masques et une voiture volée, et en donnant des ordres aux membres du gang qui ont enlevé le Saoudien.

Selon notre correspondante dans la Békaa, Sarah Abdallah, qui cite une source sécuritaire, des échanges de tirs ont eu lieu entre le ravisseur et l'armée, blessant un civil présent non loin de la fusillade.

L'armée a également affirmé avoir arrêté dans le village de Debbiyé, dans le Chouf, un autre membre du gang armé qui a poursuivi le Saoudien avant de l'enlever.

Une enquête a été ouverte, conclut l'armée.

A l'issue de perquisitions de grande ampleur menées mardi, l'armée avait déjà arrêté des dizaines de personnes, saisi de grandes quantités d'armes et de munitions ainsi que des matériaux utilisés dans la fabrication du captagon.

Lors d'une conférence de presse conjointe avec le ministre sortant de l'Intérieur Bassam Maoulaoui, l'ambassadeur d'Arabie saoudite au Liban, Walid Boukhari, avait remercié mardi "l'armée libanaise, les Forces de sécurité intérieure, ainsi que M. Maoulaoui, pour avoir travaillé depuis les premières heures (du kidnapping) jusqu'à la fin de l'opération avec professionnalisme et rapidité". Il avait également estimé que "les efforts sécuritaires déployés montrent que les autorités libanaises veillent à assurer la sécurité des touristes".


L'armée libanaise a annoncé vendredi avoir arrêté deux hommes suspectés d'être impliqués dans l'enlèvement du ressortissant saoudien à Beyrouth. Machari al-Maïtari avait été kidnappé dimanche dernier à Beyrouth avant d'être libéré par la troupe mardi lors d'une opération menée à la frontière libano-syrienne.Dans un communiqué, la troupe a affirmé avoir arrêté l'homme qui...